Sophie JORRAND

Maître de Conférences, département d’anglais, Université de la Réunion

Membre du Groupe de Travail sur les Modernités Transversales

Coordonnées professionnelles

Maison des Sciences de l’Hommes, IHRIM
4 rue Ledru
63000 Clermont-Ferrand

Courriel : sjorrand@yahoo.fr

Sociétés savantes

Membre de :

  • SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement supérieur).
  • SÉAA XVII-XVIII (Société d’études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles).
  • SELVA (Société d’études de la littérature de voyage du monde anglophone).

Thèmes de recherche

  • long XVIIIe siècle britannique,
  • domaine maritime, piraterie et flibuste, compagnies commerciales,
  • culture et littérature, roman, Daniel Defoe, genre.

Publications

a. articles
8. “From ‘the Doors of the Seas’ to a Watery Debacle : the Sea, Scottish Colonization, and the Darien Scheme, 1696-1700”. Etudes écossaises / Scottish Studies 20 (2017). (voir en ligne)
7. “Humour and Violence : Some Expressions of British National Feeling in Caricatures of the Napoleonic Period”. Komik und Gewalt / Comic and Violence 9 (2016) : 11-34.
6. « Témoigner : l’âge d’or de la flibuste. Condamnation, hésitation, dissimulation ». Cahiers de l’Equipe de Recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme 11 (2015) : 73-101.
5. « La femme, éternelle mineure dans l’Angleterre du premier XVIIIe siècle : Roxana de Daniel Defoe (1724), une interculturalité anglo-anglaise ». Alizés / Trade Winds 36 (2012) : 85-94.
4. « Daniel Defoe et la piraterie : entre histoire et fiction ». De la piraterie aux piratages, Olivier Abel (dir.), Esprit 356 (2009) : 146-154.
3. « A New Description of the Isthmus of America de Lionel Wafer : de la colonisation à une hétérologie méso-américaine ? ». Alizés / Trade Winds 31-32 (2009) : 38-51.
2. « Daniel Defoe, un “voyageur” anglais en Ecosse au début du XVIIIe siècle ». Etudes Ecossaises 9 (2004) : 343-356.
1. « Le discours narratif dans The Isle of Pines de Henry Neville : enchâssements et décalages ». Cahiers de l’Equipe de Recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme 6 (2002) : 49-57.

b. ouvrages individuels
1. Defoe, Roxana, Neuilly : Atlande, « Clefs Concours », 2017.

c. éditions de texte et préfaces
2. Traduction et édition critique d’un récit de 1689, A Relation of the Great Sufferings and Strange Adventures of Henry Pitman : Aventures dans les Caraïbes, Toulouse : Anacharsis, 2019.
1. Avant-propos, préface et chronologie de Témoigner : flibuste, piraterie et autres courses. Cahiers de l’Equipe de Recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme 11 (2015) : 5-11, 13-20 et 203-211.

d. directions d’ouvrages collectifs
2. Co-direction de Maternité, paternité, parentalité à la lumière du genre : regards croisés dans l’Océan indien et ailleurs, avec Sophie Geoffroy, Saint-Denis : Université de la Réunion / Epica, 2014.
1. Co-direction de Genre et dynamiques interculturelles : la transmission, avec Sophie Geoffroy, Claude Féral et Marie-Françoise Bosquet, Paris : L’Harmattan, 2012.

e. direction de numéros thématiques de revues
2. Co-direction BSEAA XVII-XVIII n° 76, Crime et criminels, avec Bertrand Van Ruymbeke et Armelle Sabatier, à paraître en 2020.
1. Co-direction de Témoigner : flibuste, piraterie et autres courses. Cahiers de l’Equipe de Recherches sur la Réforme et la Contre-Réforme 11 (2015), avec Danièle Berton-Charrière et Monique Vénuat.

f. actes de colloques et journées d’étude
12. « Actionnariat et patriotisme dans l’Ecosse de la fin du XVIIe siècle : la Compagnie écossaise de l’Afrique et des Indes, 1696-1707 », journée d’études sur Actionnariat et stratégies d’investissement des grandes compagnies de commerce (Boulogne-sur-Mer, Université Littoral – Côte-d’Opale, 3 octobre 2017), Eric Roulet (dir.), à paraître en 2019.
11. « La nécessité du témoignage scientifique direct chez Lionel Wafer », Témoigner à l’époque classique, D. Berton et M. Vénuat (dirs.), Paris : Honoré Champion, 2019, pp. 383-401.
10. « Henry Pitman, de l’Angleterre à la Caraïbe : rébellion et révolution », Boomerang ; d’idées et de désirs, E. Durot-Boucé (dir.), Rennes : TIR, 2019, pp. 33-51.
9. « Quand l’Ecosse regardait vers l’Orient : la Compagnie écossaise de l’Afrique et des Indes, 1695-1707, appel de l’Est ou appel de l’Ouest ? », Jean-Pierre Dubost et Axel Gasquet (dirs.), Paris, Kimé, 2018, pp. 43-58.
8. « Femmes pirates, transgression des rôles et inversion des genres, ici et ailleurs, XVIIe-XIXe siècles », Chemins de traverse, E. Durot-Boucé (dir.), Rennes : TIR, 2018, pp. 25-52.
7. « "Cachez ce mot que je ne saurais voir" : Edition, Sedition, Piracy, and the "Silences of the Text" », Speaking Volumes… (S)edition, Impression(s). Actes du colloque international Speaking Volumes, 21-23 juin 2016, E. Durot-Boucé (dir.), Rennes : TIR, 2017, pp. 109-131.
6. « Sea Dogs and Terra Firma Villains : from New Sciences to Literature in 18th-Century England », Wrongdoing. Actes du colloque international Wrongdoing, Realities, Representations, Reactions, 23-25 juin 2015, E. Durot-Boucé (dir.), Rennes : TIR, 2015, pp. 127-143.
5. « Pour un "miroir des jeunes filles" : quelques éléments sur l’éloquence ecclésiastique en Angleterre au XVIIe et XVIIIe siècles, de Allestree à Fordyce », L’Éloquence ecclésiastique, de la pré-Réforme aux Lumières, M. Couton et M. Vénuat (dirs.), Paris : Honoré Champion, 2015, pp. 237-252.
4. « Une vision de la maternité en Angleterre au XVIIIe siècle : The Art of Ingeniously Tormenting (1753, 1757), entre maternité monstrueuse et modèle en creux de la "bonne mère" », Maternité, paternité, parentalité à la lumière du genre : regards croisés dans l’Océan indien et ailleurs, S. Geoffroy et S. Jorrand (dirs.), Saint-Denis : Université de la Réunion/Epica, 2014, pp. 67-81.
3. « Les Femmes et la guerre en Angleterre au XVIIe siècle, transmission paradoxale et bouleversement générique », Genre et dynamiques interculturelles : la transmission, Paris : L’Harmattan, 2012, pp. 33-42.
2. « Le récit de voyage scientifique, de William Dampier à Charles Darwin », Darwin dans la bataille des idées, Sophie Geoffroy et Michel Prum (dirs), Paris : L’Harmattan, 2012, pp. 151-164.
1. « Représentation de l’empire colonial espagnol dans A New Voyage Round the World de Daniel Defoe, entre cinglante critique générale et hommage particulier marginal », in L’Appel du Sud, Ivry : Editions 3A, 2009, pp. 263-77.

g. participation à des ouvrages scientifiques :
2. « Théâtre et théâtralisation : les représentations contrastées de Henry Avery, pirate et « roi » de Madagascar au début du XVIIIe siècle », Passions géométriques. Mélanges en l’honneur de Dominique Descotes, Agnès Cousson (dir.), Paris : Honoré Champion, 2019, pp. 547-569.
1. « Mariages et liaisons dans Roxana, the Fortunate Mistress de Daniel Defoe (1724) : enjeux et perspectives », volume Roxana pour l’Agrégation d’anglais, Emmanuelle Peraldo (dir.), Paris : Ellipses, 2017, pp. 135-152.

h. participation a des ouvrages de vulgarisation :
1. « La grande épopée de Nuñez de Balboa », Historia numéro spécial n° 41, Conquistadors : le choc des civilisations, mai-juin 2018, pp. 36-37. (cliquez ici)

i. comptes rendus de lecture :
1. Frank Lestringant, Le Théâtre de la Floride. Autour de la Brève narration des événements qui arrivèrent aux Français en Floride, province d’Amérique, de Jacques Le Moyne de Morgues (1591), PUPS, 2017. Journal of Early American History 8 (2018) : 259-265. Koninklijke Brill NV, Leiden, 2018 | doi 10.1163/18770703-00803003

Organisation d’événements scientifiques

Janvier 2019 : Organisation et présidence de table ronde au colloque de la SEAA XVII-XVIII.